• 2012

    Visiblement heureux de renouer avec les fondamentaux de la tradition païenne, les villageois ont bien répondu à l'invitation associative.

    L'après-midi a été consacré au ramassage du bois et les enfants ont pu goûter fièrement à la balade en tracteur. Vers 19 heures, certains sont arrivés sur la place, leur petit panier sous le bras, afin de s'installer pour le pique-nique. Un petit coup de vin pour arroser le tout et la tradition culinaire de partage des desserts est venue mettre à mal les lignes et accentuer les embonpoints. On a attendu patiemment en papotant alors que le bucher et son bonhomme empaillé en cime, attendaient leur heure.

    Dès que l'obscurité a commencé à adoucir les formes, les images de la première édition de la fête de la calade ont été projetées sur le mur de la grange de Jojo Rouve. Ensuite, tout est allé très vite. Une allumette a jailli prestement d'une poche et le bois sec s'est mis à crépiter d'abord doucement puis plus bruyamment pour atteindre la taille d'un brasier géant. Cet amas de combustible en proie aux flammes a obligé les spectateurs à reculer pour échapper à la morsure de l'incendie volontaire.

    Lorsque la vigueur du brasier s'est atténuée, le protocole habituel a repris son cours. Les plus téméraires sont allés se faire roussir les semelles et les plus jeunes ont demandé un feu à leur mesure. On s'est empressé de satisfaire cette requête, bien conscient que des frissons bien maitrisés aident à grandir. Cette modeste soirée destinée à honorer un immense feu a satisfait les participants et certains ont joué les prolongations pour surveiller le rougeoiement des deniers brandons.

    Les feux de la St JeanLes feux de la St Jean

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les feux de la St JeanLes feux de la St JeanLes feux de la St JeanLes feux de la St Jean

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :