• 2016

    Malgré un mois de juin très pluvieux, le feu 2016 n'a pas essuyé la moindre goutte d'eau grâce à un pacte païen conclu entre l'association et les hautes sphères des cieux. Ainsi le sacrifice de trois jeunes agnelles a permis de solliciter une trêve opportune. C'est donc avec une sérénité digne des plus gros anti-cyclones jamais observés que les préparatifs se sont déroulés. Le ramassage du bois mort avec adjonction d'un fagot de dosses aimablement fournies par Jeannot Nicouleau a constitué la première étape. Ensuite tout est allé très vite suivant un protocole éprouvé. Tout d'abord un petit apéro a permis aux villageois de se retrouver avant qu'ils ne s'assoient à table afin de festoyer. Victuailles sorties du sac ont régalé tout le monde. Une nouveauté cette année avec les galettes saucisses réalisées par Christine comme un essai en prévision du festival. Avec la recette bretonne scrupuleusement suivie par le charcutier local, celles-ci ont agréablement surpris les goûteurs. Coté musique, Anne-Marie Rivemale était à nouveau présente à Briols mais cette fois-ci avec son groupe de polyphonies occitanes "Cap Aïci". Parmi les cinq charmantes interprètes, Chloé et Suzy, filles de Anne-Marie et Bernard Rivemale qui passaient jadis quelques semaines de vacances à Briols. Souvenirs, souvenirs....Un set à l'apéro suivi d'un deuxième après le repas; il n'en a pas fallu plus à l'auditoire pour être conquis par ces voix mêlées. On avait promis de réduire la taille du feu mais allez savoir pourquoi, un bois de bonne qualité sûrement, mais le brasier a été à la hauteur des années précédentes.

     

    feu 2016feu 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    feu 2016feu 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     feu 2016

     

     feu 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    feu 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :