• 3 novembre 2017 (Sharon Evans)

     

    3 novembre 2017 (Sharon Evans)

     

     

    Peu touché par les premiers frimas, le mois d'octobre a néanmoins permis aux châtaignes de descendre sur terre. Ce dont une équipe de cueilleurs a largement profité pour se procurer un des ingrédients essentiels de la quatrième édition de "contes et châtaignes". C'est dans le Nord Aveyron, près de la ferme de Virginie Ygrié  que les cinq Briolais sont entrés en action, munis de gants et de paniers. Merci donc à Virginie pour cette récolte de fruits. Le deuxième ingrédient, tout aussi important est aussi venu du nord du département, mais plus à l'ouest. Résidente de Najac, Sharon Evans, la plus américaine des aveyronnaises, était cette année l'invitée de l'association. Avec une générosité et un amour sincère du public, Sharon a distillé ses histoires avec ce petit accent "amerloc" particulièrement croustillant lorsqu'il s'est agi de conter en occitan. Le monde des contes n'a pas de frontière et l'universalité de ses thématiques participe à son attractivité chez les publics de tous ages. Cette année encore, le hangar Cambon a vibré à l'écoute de ces histoires, véhiculées avec bonheur par Sharon. Auparavant, la soupe de courge avait sustenté une centaine de personnes avant que les châtaignes grillées sur le coup de l'apéro, craquent sous les doigts avides d'en saisir le butin. Les fieffés gourmands amateurs de soirées automnales savouraient alors leur passage au hangar Cambon avant de se laisser emporter dans l'imaginaire fécond de la conteuse musicienne aux pieds nus.

     

    3 NOVEMBRE 2017 (Sharon Evans)3 NOVEMBRE 2017 (Sharon Evans)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    3 NOVEMBRE 2017 (Sharon Evans)3 NOVEMBRE 2017 (Sharon Evans)

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :