• 2015_______ Enjoliveurs enjolivés, Sophie Noël, Zefrino

    Trois expositions au programme cette année. La première est l’œuvre des briolais qui ont suivi l'atelier de Christine Fayon (voir la rubrique "les préparatifs de la calade"). Il s'est agi de relooker des enjoliveurs qui, après avoir empilé trop de kilomètres ont pris une retraite colorée. Ces objets , une fois débarrassés de tous les polluants qui les encrassaient ont été recyclés artistiquement de façon individuelle pour être rassemblés et ainsi former une œuvre collective. Ils ont été accrochés sous le hangar Cambon pendant la durée du festival. Auparavant, ils avaient été montrés lors du "Bartas festival" à Saint-Sever du Moustier.

     

    2015

     

     

     

     

    2015

    2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sophie Noël est une artiste autodidacte singulière qui réside à Albi.

    "Ses assemblages possèdent une puissance d'évocation naturelle absolument saisissante. Une artiste? Sincèrement et sans fausse modestie, elle préfère dire "bricoleuse". Parce qu'elle utilise de vieux chiffons, des parties d'objets, du fil de fer rouillé pour nouer ou coudre ses morceaux. Morceaux éparpillés, pièces de tissus, bouts de ficelle et bouts de chandelles, portions incongrues, matière inerte qu'elle a commencé à ramasser au gré de ses balades sur les plages normandes. Elle compare ces débris aux vieilles souffrances, aux cicatrices que l'on voudrait voir disparaître à tout jamais et qui refont surface, comme la mer ramène les épaves oubliées sur la grève." Didier Rougeyron

    A Briols, Sophie Noël a donné à voir une partie de son univers. Une série d'épouvantails sur le thème de l'esclavage a trouvé place dans la cour du château. D'autres pièces, d'inspiration Africaine ont été exposées sur la place de l'ancien four.

     

     

    2015 

     

    2015 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sophie Noël 

     

     

     

     

     

     

    2015 

    2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Zeferino Chicuamba, dit Zefrino, vit et travaille au Mozambique. Ce sculpteur autodidacte travaille surtout sur des objets métalliques, casseroles, couvercles, qu'il transforme le plus souvent en visages. Ses sculptures restent très proches de leur origine et affichent une variété infinie d'expressions parfois drolatiques, parfois tragiques, mais toujours émouvantes; Ce détournement singulier nous fait découvrir dans les objets les plus ordinaires une vie et un esprit inédits. Les casseroles de Zefrino ont été exposées à l'entrée du jardin de Philomène. Exposition organisée en partenariat avec le musée des arts buissonniers à Saint-Sever.

     

     

     

    2015

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :