• Pour cette deuxième promenade poétique dite de "l'arbre à palabres", l’association avait convié René Gauguin, pour l’occasion arrière petit neveu du célèbre peintre, afin d'accompagner les marcheurs.

    Cette initiative avait été concrétisée grâce à un partenariat avec le Parc naturel régional des grands causses.

    Dès l'entame à proximité de l'église, un essaim d'abeille monopolise l'attention par cette belle matinée où le magnifique paysage a mis ses habits de lumière.

     

     

     

    Une délicieuse promenade

     Une délicieuse promenadeUne délicieuse promenade

     

     

     

    Le décor  est planté et tout laisse penser que l'on va vivre un moment plus que plaisant. Tout au long de l’itinéraire, cette impression ne sera jamais démentie.

    La petite troupe s'élance vers le ruisseau de Claire et au gré de diverses stations, René Gauguin explique, raconte, plaisante sur les impressionnistes, leur technique, leur matériel, à l'aide d'anecdotes bien senties.

    Le passage dans le petit écrin de verdure que constitue "le jardin de Robert", est un des moments importants de la promenade.

    Certains endroits cachés et méconnus des villageois valent bien une visite, d'autant que ce jour là, la verve de l'artiste Tarnais y a excellé.

     

    Une délicieuse promenade

    Une délicieuse promenadeUne délicieuse promenade

     

     En file indienne, les marcheurs sortent de ce petit paradis de verdure pour se diriger vers "les hortes" ou un nouvel arrêt va amener une autre livraison d’historiettes amusantes et de de plaisanteries fines.

    On passe la butte et voici l'aqueduc de Morturiès nettoyé et restauré au printemps où il avait été endommagé par les morsures de la crue de novembre. Là René Gauguin va prendre le temps d'installer son matériel afin de peindre sur le motif.

    Son chevalet déplié, il va  utiliser un fusain afin de reproduire le paysage vallonné. Mais que dessine le facétieux peintre ?

    Il croque un nu et l'offre à une personne de l'assistance.

    Auparavant, quelques clés ont été données qui permettent de mieux cerner ce qui a poussé les peintres à sortir de leur atelier pour aller "peindre sur le motif". Après cette démonstration, l'assemblée prend le temps de humer l'air léger ou se propagent de délicieux parfums floraux.

     

    Une délicieuse promenade

    Une délicieuse promenadeUne délicieuse promenade

     Puis la marche vers la dernière étape du parcours est amorcée. Un tapis vert se déroule pour la montée vers les yeuses de Mont Saint-Pierre.

    Miracle! sous les frondaisons composées de petites feuilles dentelées une table attend la petite troupe.

    Une marquisette va abreuver puis émoustiller les marcheurs qui grignotent des fantaisies apéritives fabriquées sur la colline d'en face, quel régal !

    Les discussions vont bon train, la température est idéale, les regards joyeux. Un calicot du parc flotte au vent tandis qu'un peu plus loin le chapiteau de l'association abrite un buffet de spécialités locales qui va régaler tout le monde.

    L'exposition de photographies de quelques arbres remarquables agrémente le décor déjà magnifique. On mange, on boit, on parle, on plaisante. Le temps est doux et la vie est belle. Parce qu'ils échappent à un quotidien banal et répétitif, certains moments poétiques permettent de se sentir libres et heureux dans l'harmonie d'une nature épanouie.

    Ce moment fort restera longtemps ancré dans l'esprit de ceux qui y ont participé et demeurera bien placé dans le patrimoine villageois d'animations culturelles

     

    Une délicieuse promenade

    Une délicieuse promenadeUne délicieuse promenade

     

     

     

    Une délicieuse promenade

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

    Le véritable premier coup de semonce de l'hiver a débuté entre Noël et le jour de l'an. Sans être sibériennes, les températures ont permis de constater que l'on était bel et bien dans la saison froide. Samedi 3 janvier un redoux a permis de rendre plus confortables les conditions climatiques qui ont accompagnées le vin chaud de bonne année. Les villageois ont pu se retrouver et partager des nouvelles fraîches ainsi qu'un moelleux morceau de fouace. Vin chaud, chocolat, café, infusion ont banni l'onglet des mains et les multiples souhaits échangés ont conféré à ce moment une ambiance sympathique et amicale.

     

    Vin chaud de bonne année

     

    Vin chaud de bonne annéeVin chaud de bonne année

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Trois ateliers au programme cette année. Les deux prévus le samedi le sont dans le domaine musical. Benoît Poujade, alias "Tioneb" a accepté d'animer un moment de découverte du "beat-box" en préambule de son show du soir. La salle de la sacristie se remplit donc de sons étranges et inventifs pour une quinzaine de jeunes et d'ados. Le musicien landais Jean-Mario Bourille anime quant à lui un atelier de percussions corporelles et instrumentales sur la terrasse "Jugla". Le lendemain, l'artiste textile Christine Fayon, une fidèle du festival propose sous le hangar un atelier collage textile et multi matériaux. Là encore, on doit refuser des participants et les petites mains découpent, collent, assemblent afin de réaliser une production personnelle colorée.

     

    20142014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2014

     

     

     

     

     

     

     

    2014

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    La volonté d'intégrer un public familial dans le festival a bien sûr débouché sur une programmation artistique éclectique mais aussi sur la création d'ateliers "tout public". Un atelier terre a donc été le premier de la liste. Pour l'animer, l'association a fait appel à Sylvie Gravellard, céramiste installée à Saint-Maurice de Sorgue. Également artiste, la céramiste est une spécialiste de "raku", technique ancestrale d'émaillage avec enfumage, développée au Japon. Elle anime depuis longtemps de nombreux stages et intervient aussi dans les écoles. L'atelier a lieu dans un barnum dans la cadre bucolique de la cour du château. Un prix modique de deux euros a été demandé et les inscriptions, au nombre de quarante quatre ont exigé de mettre en place deux sessions dans l'après midi. L'atelier a permis de façonner un cône de jardin puis de le décorer à l'aide d'ocres divers. Plus tard les cônes ont été cuits dans le four de la céramiste et restituées à leur créateurs. Un bilan très satisfaisant pour cette première édition qui a permis à chaque participant d'appréhender le travail de modelage d'argile, guidé par une professionnelle dans une ambiance amicale.

     

    20132013

    2013

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     Jadis, à l'époque de la Toussaint, qui correspondait à la cueillette des châtaignes, les premières grillées étaient attendues impatiemment dans les maisons où l'âtre commençait à crépiter pour réchauffer une atmosphère rafraîchi par les premiers frimas. Au cours de ces soirées, on se réunissait parfois entre voisins pour partager ces fameux fruits grillées à point. Et souvent on y racontait des histoires de toutes sortes, des histoires que la plupart des gens connaissaient mais qui s'enjolivaient, s'enrichissaient sans cesse grâce au talent et à la verve du conteur. De nos jours, ces personnages truculents, un tantinet comédiens voire facétieux, ont quasiment disparu, remplacés par toutes sortes d'écrans. Les conteurs sont devenus professionnels, et les châtaignes grillées ne se mangent plus guère que dans la rue. Sans esprit passéiste mais dans le but d'organiser une soirée automnale originale, l'association a eu l'idée, grâce aux propositions des uns et des autres, de réunir les deux ingrédients qui ont leur preuve par le passé dans les cuisines campagnardes noircies par la fumée. Avec des châtaignes cueillies dans les hauts cantons de l'Hérault et les histoires de la conteuse Millavoise Joëlle Anglade, les deux composantes de la soirée étaient trouvées. Avec un petit repas pour compléter le tout et des conditions climatiques exceptionnelles, ce moment inédit a connu un succès inattendu. Une centaine de personnes se sont retrouvées au Hangar Cambon, aménagé pour l'occasion. Une bâche avait été disposé sur le coté ouvert pour éviter les courants d'air. Louis Cambon avec le savoir faire acquis au club des aînés a supervisé la grillée de châtaignes grâce au matériel aimablement prêté par le club du troisième âge Camarésien. Après voir partagé le repas, Joëlle Anglade a proposé trois contes parmi la cinquantaine qu'elle connaît. Un issu de la Mythologie qui évoque certaines tribulations souterraines des dieux, un conte écossais qui a emmené l'auditoire sur la lande brumeuse et un sur la mort qui vient sans succès prendre un forgeron plutôt malin. Une historiette coquine a précédé les applaudissements. Enfants et adultes se sont laissé embarquer par le cours des histoires en s'abandonnant à la magie du récit. Joëlle Anglade, par son expressivité, son engagement corporel, son sens théâtral a su captiver un auditoire peu accoutumé à l'art du conte. Sa gentillesse et sa disponibilité avaient auparavant séduit le public. C'est donc une première à la saveur automnale très réussie et qui gagnerait à être accompagnée d'une deuxième édition...

     

     

     l'entaillage despeaux25 octobre 2014

    25 octobre 2014

     

    25 octobre 201425 octobre 2014   Joëlle Anglade25 octobre 2014

    25 octobre 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Comme l'an passé, le passage dans la région du groupe franco catalan "Tripleclic" a permis d'organiser une soirée le 22 août.

    Après le bon souvenir laissé par leur passage à la deuxième édition de "La calade en fête", tout le monde a été content de retrouver Eduardo à la guitare, Yannick à la contrebasse et la charmante Isabel au chant.

    Leur répertoire, composé de reprises pop, jazz et chansons françaises ont su séduire un public varié. La reprise d'un morceau du grand chanteur Catalan Luis LLach a été particulièrement appréciée.

    Le mauvais temps qui suit à la trace les organisateurs avait une fois de plus contraint la joyeuse assemblée à un repli dans le hangar.

    En complément de la soirée musicale, un apéritif suivi d'un repas était proposé au public qui a visiblement apprécié la formule. En effet une centaine de personnes ont participé à ce dernier rendez-vous estival.

    Dernière soirée estivaleDernière soirée estivale

     

     

     

     

     

     

     

    Dernière soirée estivale

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Bonjour à tous,

    La "Fête de la Calade" a pris l'eau cette année... Ne restons pas sur une note trop humide !

    Comme l'an passé, l’association vous convie à un dernier rendez-vous estival le Vendredi 22 Août à partir 19h 30.

    On se retrouvera sur le lieu du festival (hangar Cambon) pour partager un moment de convivialité autour d'un bon repas.

    Ce groupe déjà présent en 2012, nous accompagnera tout au long de cette soirée musicale et gustative.

    Un avant goût de Tripleclic ici...

    Eduardo à la guitare, Yannick à la contrebasse et la charmante Isabel au chant nous proposeront leurs reprises "Pop et chansons françaises" revisitées à la sauce Catalane.

     

    Pour la modique somme de 6 €, vous pourrez déguster un repas "grillade, taboulé, fouace & fromage".

    Le bar proposera également quelques boissons.

    Votre présence constituera un soutien apprécié pour la pérennité du festival.

    • 19h 30  Apéro Concert
    • 20h 30 Repas
    • 21h 30 Concert de "Tripleclic"

     

    Dès le lendemain, SAMEDI 23 AOUT :

    • 14h Rendez-vous à toutes les bonnes volontés pour effectuer les derniers rangements,
    • 19h :

    ASSEMBLEE GENERALE DE L'ASSOCIATION DES IOUSSES

    AU HANGAR "CAMBON"

    ELECTION DU NOUVEAU CONSEIL D'ADMINISTRATION

     

    Les Iousses,

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    PROGRAMME DU FESTIVAL "la Calade en fête" 

     4 ième édition 

    Vendredi 1er Août & Samedi 2 Août 2014

    Il y a trois ans, une poignée d'étonnants villageois se sont lancés un pari. Celui de proposer dans un village niché au bout du monde, entre chênes verts et genêt, un évènement culturel, festif et...gourmand ! Grâce à une programmation de qualité, un public curieux, des bénévoles enthousiastes sans oublier des partenaires intéressés, la graine a levé.

    Nous attendons tous de cette 4ème édition qu'elle nous enchante et nous transporte vers le plaisir d'être ensemble afin de partager de précieux moments de bonheur modestes et magiques.

    Jean Michel Mouls, Président de l'association Les Iousses lesioussesdebriols@gmail.com

     Informations pratiques - Venir à Briols & nous contacter                                        

    • Les SPECTACLES et les CONCERTS sont GRATUITS et tout public,
    • La participations aux ateliers n'est que de 4 €,
    • Repas buffet du vendredi soir sans réservation mais dans la limite des quantités disponibles.
    • Repas "GASTRONOMIQUE" du samedi soir sur réservation seulement et dans la limite des places disponibles.
    • Pour s'y retrouver, le code "couleur" : SPECTACLES  CONCERTS  ATELIERS  EXPOSITIONS

    RESERVATIONS :     Par mail : lesioussesdebriols@gmail.com en précisant vos noms, téléphone portable, nb de participants et âge du/des enfant(s)

    16 € le menu adulte & le menu enfant (moins de 12 ans) à 8 €

    Nous devons pouvoir vous joindre au tél. en cas de besoin pour votre réservation.

    Par téléphone : 06.87.90.34.64 ou bien le 06.37.57.39.97

    VENIR A BRIOLS :      

    https://www.google.fr/maps/place/Briols/@43.8625811,2.8853858,13790m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x12b2238fd68d682b:0x2606f69d2de74421 

    De St Affrique en direction d'Albi, après "Le Moulin Neuf"

    suivre la direction de Montlaur puis celle de Briols...  

    Comment venir à Briols ?

     

    Coordonnées GPS lat. 43° 52' 46" - long. 2° 50' 2"

     Vendredi 1er Août                                                                                     

    15h - 16h 30  Sacristie

    BEAT-BOX Animé par TIONEB (Découverte & initiation à partir de 10 ans - 4 €)

     16h 30 - 17h 15  Sacristie

     PERCUSSIONS  Animé par Jean-Mario BOURILLE 

    (Initiation musicale à partir de 10 à 15 ans - 4 €)

     18h 30  Hangar de Cambon

    SOLEDAD  Compagnie "Les clochards célestes" 

    Un jour, un jour tout simple... solaire, liées par une affection gigantesque. Soledad et son abuela prennent soin l'un de l'autre.

    A l'aide d'objets d'un quotidien archaïque, de souvenirs et de rêves bricolés, elles peuplent leur commune solitude pour le plaisir d'émotions presque naïvement retrouvées.

    En savoir plus sur l'artiste :     http://www.marionnettissimo.com/programmation/les-annees-precedentes/le-festival-2012-151/les-spectacles-et-evenements-153/article/soledad-cie-les-clochards-celestes-435

     

     

     19h 45  Place de l'église

    D'HOMMES  Danses contemporaine Chorégraphie S. Berg & A. Cazaux

    A la une des Iousses !

        

    Cette année encore l’atelier «densité» de danseuses amateurs est de passage à Briols après sa représentation à la «Nuit Pastel» d’Albi. Les chorégraphes Steven Berg et Anthony Cazaux ont imaginé une pièce dédiée à la femme courageuse, téméraire, décidée et puissante. Sa force sensible donne forme au groupe qui existe et persiste au travers des singularites. 

     

     

     

     

     20h 30  Scène du festival - Apéro Concert

     RODDY   Pop Rock 

    A la une des Iousses !

     Guitariste du groupe «les Charrettes» Roddy se produit désormais en solo avec sa guitare acoustique en proposant des standards pop/rock (Neil Young, Bowie, Supertramp, Queen, Otis Redding) mais aussi des incontournables de la chanson française (Brassens, Manu Chao, Téléphone, Tryo.) Son énergie communicative et son timbre de voix hors du commun en font un artiste attachant et remarquable qui ne laissera pas le public indifférent. 

     En savoir plus sur Roddy: https://myspace.com/roddybelmonte/music/songs

     

     

    Autour de la scène : REPAS BUFFET (sans réservation)

    A la une des Iousses !Cuisine Melting pot aux saveurs d’ici et d’ailleurs.

    Au choix au buffet

    Rougail Saucisses, 

    Fromage & Fouace, 

    crêpes bretonnes

    Boissons fraîches et chaudes 

     

      22h 30  Scène du festival

     Show de BEAT BOX   TIONEB 

    A la une des Iousses !

     Chanteur, auteur-compositeur, spécialiste du Human beat box. Co-fondateur du groupe Human Player, Tioneb nous livre à présent son projet solo, 

    un mélange électro-pop fait de voix et de rythmes humains.

    Sur scène, il construit chaque morceau en enregistrant en direct des boucles sonores formant un tapis musical pour des chansons d'un genre nouveau.

    En 2012, il décroche le titre de champion du monde au Boss loop station World championship de Francfort. Un grand moment pour le festival !!

     En savoir plus sur Tioneb : http://www.youtube.com/watch?v=2RuLJs4w3uE

     23h 30  Scène du festival

     MAUGAN KENWARD AND THE ROUNDABOUTS    Pop Rock Electro 

    A la une des Iousses !

    Maugan est un jeune chanteur franco anglais. En 2012, c’est à l'école du Jam (Jazz Action Montpellier) qu'il fait la rencontre de Michael (clavier) et Tim (basse).

    Très vite rejoint par Martin (batterie) et Emeline (saxophone), les Roundabouts prennent plaisir à jouer et arranger les compositions de Maugan.

    Le groupe trouve alors une identité propre au travers de nouvelles compositions qui reflètent le parcours de chaque musicien et créent une sonorité commune. 

    Un souffle neuf et vivifiant sur la nouvelle scène rock.  

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=OBDcbq6fgJI

     

     

      Samedi 2 Août                                                                                        

    15h - 17h  Sacristie

     Collage textile & multi-matière Animé par Christine FAYON

     (Découverte à partir de 6 ans - 4 €)

     17h 30  Place de l'église

     HUMEURS AMERES   Compagnie "Jorge & Bérénice" 

    A la une des Iousses !

     

    L’une est trapéziste, l’autre contorsionniste. 

    Au trapèze, le spectateur reçoit d’une femme sa liberté d'onduler au gré de son histoire arythmique et torsionnée. 

    Au sol, elles font et défont des nœuds humains qui servent l’absurdité de leur présence.

      18h 30  Scène du festival - Apéro Concert

      JERSEY JULIE BAND   Blues 

    A la une des Iousses !

     On ne présente plus la saxophoniste américaine Jersey Julie et sa formidable énergie. 

    Depuis 2011, avec la complicité de son guitariste (et mari dans la vie) Olivier Mas et du contrebassiste Stéphane Blanc, elle forme un trio aux influences multiples : blues bien sûr, mais aussi rockabilly, rock, gospel, country, funk. Jersey Julie chante, la voix chargée d’émotion, fluide et pleine de groove.

    Sa générosité musicale et relationnelle la conduit dans de nombreux festivals en France et à l’étranger. Rien de tel que le Jersey pour démarrer la soirée blues. 

    En savoir sur Jersey Julie https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=KLnKT1F_Yh4

      20h 30  Repas GASTRONOMIQUE autour de la scène 

    Sur réservation seulement - modalités au début de ce programme.

    L'étape gourmande du festival de la Calade en fête !

    Si les papilles n’entraient pas dans la danse, la fête ne serait pas complète. 

    Rassemblés autour des tables, les festivaliers gourmands de bonne chère pourront se régaler autour d’un menu concocté aux petits oignons par les cuistots locaux. entrée de saison, grillades de mouton ou de porc accompagnées de ratatouille maison et de semoule, roquefort et délicieux dessert local, viendront sceller le pacte de la fête et du bon goût. 

    Accompagné de vin et de café, ce bon moment constituera le meilleur des entractes !

    22h 00  Scène du festival

      MATHIS HAUG   Folk blues contemporain 

    A la une des Iousses !

     Entre l’Allemagne, où il est né, la France et L’Espagne, voilà 20 ans que Mathis Haug roule sa bosse en enrichissant sans cesse son viatique musical. Que ce soit avec son groupe, les mathematiks ou au cours de sa carrière solo, il n’a cessé de multiplier les rencontres. Il a notamment accompagné Emilie Loizeau et Paul Personne en tournée, rencontré John Hammond, Moriarty... Son dernier CD «Distance», enregistré avec Jean-Jacques Milteau, est une véritable pépite.

    On pense parfois à Tom Waits, Johnny Cash ou Léonard Cohen

    Au confluent du blues, du folk, du rock et même de la soul, sa musique singulière, servie par une voix chaude et éraillée, happe le public et ne le lâche plus. Avec la complicité de l’étonnant batteur Stefan Notari, la prestation de Mathis Haug constituera un autre grand moment du festival...

     23h 30  Scène du festival

      RED BEANS AND PEPPER SAUCE   Blues / Rock / Funk 

    A la une des Iousses !

     1er prix au «Cahors Blues Festival», les Red Beans continuent leur belle progression sur les scènes françaises.

    Leurs morceaux sont inventifs,les orchestrations ambitieuses et inattendues, la voix de Jessika Akéremarquable. 

    En meneur de troupe explosif, le guitariste Laurent Galichon n’est pas en reste, toujours à l’aise et inspiré, passant sans souci d’un blues-rock rugueux à un funk-rock plus sensuel. 

    Mais c’est toujours le Blues qui sert de liant comme les «red beans» et la «pepper sauce» dans la cuisine du Bayou, terre de mélange des cultures. 

    Idéal pour terminer la soirée avec énergie et talent ! 

    you tube :   https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=V5esLBIGnd4

    site du groupe : http://www.redbeansandpeppersauce.com/

     facebook : http://fr-fr.facebook.com/pages/RED-BEANS-AND-PEPPER-SAUCE/168656836514462


    Le fil rouge de ce Festival et nos expos...


      Interventions impromptues...   

     Balthazar Rouscaillou   Clown/Performances dansées 

    A la une des Iousses !

     Danseur chorégraphe autodidacte, Pascal Delhay débute sa carrière au music-hall en 1979. 

    Sa rencontre en 1985 avec Carolyn Carlson est déterminante. En 2009, naît son personnage Balthazar Rouscaillou, clown dansant aux équilibres circassiens et à la danse vagabonde, à mi-chemin entre le mime Marceau et Charlot, référence absolue pour le danseur toulousain. 

    Au cours des deux soirées, il va proposer plusieurs performances, entraînant le public dans son univers décalé, sensible, aux lisières de l’absurde...

    you tube : https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ZE-dFfKl7QI

     

     

     

     

     

    Expo "Causses et Vallées"  Hangar "Cambon"

    Après avoir exploré le portrait et le reportage, Pascal Bierret s’est tourné vers le paysage il y a une dizaine d’années. 

    Il traite désormais ce thème en noir et blanc. Plus que les couleurs saisonnales, le noir et blanc avec ses contrastes ou nuances de gris, ses ambiances Hitchcockiennes ou ses douceurs monochromes, lui permet d’exprimer toutes les émotions ressenties face à des paysages choisis. Amoureux des Causses et de leurs vallées, il les parcourt et les photographie, sans cesser d’être subjugué par leur beauté, leur force, et la plénitude qui s’en dégage.

    Expo "Danse Mouvements"  Cave du Presbytère de 15h à 19h

    Quatre artistes, Patricia Boutonnet, photographe / Patricia Durand, peintre / Christine Fayon, artiste textile/marine porque, sculpteur, nous présentent leur travail sur le mouvement au travers de quatre techniques différentes dans une exposition claire et homogène qui continue son périple dans le Sud-Aveyron. 

    Et sans oublier... Un grand MERCI à nos partenaires & sponsors de ce festival :

    La Mairie de Montlaur, Le Parc Régional des Grands Causses, Peintures Zuliani St Affrique, GEDIMAT  (Vieu SAS - St Affrique) et Les Fromageries Occitanes

      

     

    Partager via Gmail

  • Quatrième édition (2014)

    Affiche conçue et réalisée par Nathalie Ollier / biographic édition /

     

    LE PIRE SCENARIO

    Forte de son expérience précédente, l'équipe organisatrice décide de reprendre la trame de la troisième édition qui avait permis, un peu fortuitement, de trouver la bonne formule. 

    Au niveau de la programmation, trois concerts le vendredi, trois le samedi, un spectacle rajouté le samedi, un lieu d'expo en plus (cave du presbytère) et bien sûr des ateliers qui complètent le programme ainsi qu'un clown noir qui effectuera des interventions impromptues.

    Très tôt les bénévoles ont commencé à préparer la décoration du lieu et ont essayé d'anticiper au mieux les problèmes d'organisation et d'intendance. L'agencement de l'espace a été revu et le bar a été aménagé du coté opposé à la scène, ce qui rééquilibre bien l'ensemble. Un gros effort a été fait sur la communication avec la réalisation d'un dépliant quatre volets très explicatif qui a nécessité des dizaines d'heures de préparation. Durant le mois de juillet, un travail quotidien énorme est fourni par une équipe enthousiaste. Tout semble aller pour le mieux mais c'est  sans compter sur les éléments qui vont se déchaîner sur le festival. (Lien vers l'affiche du festival 

    Un temps médiocre est annoncé pour le week-end. la journée de vendredi commence avec un beau ciel bleu et  tout semble  débuter pour le mieux. Les ateliers font le plein d'inscrits et le spectacle "Soledad" réunit plus de cent-cinquante personnes sous le hangar. 

    Dans la foulée, la danse contemporaine débute sur la place de l'église. Le sol mouillé ne  réfrène pas l'engagement des danseuses. Dès la fin de la représentation, Balthazar Rouscaillou commence son cirque en s'accrochant au monument aux morts. 

    Dans son sillage, le public retourne sur le lieu du festival où Roddy  commence son show énergique composé de reprises revisitées à sa façon. Au buffet, on s'arrache les assiettes de rougail saucisse pendant que quelques gouttes donnent des sueurs froides aux bénévoles. Tioneb étonne et séduit avec son show de beat-box. La bonne surprise vient des Montpelliérains de Maugan Kenward que l'on n'attendait pas à pareille fête. 

    Même si le temps mitigé a certainement dissuadé certaines personnes, la soirée est sauvée et s'est superbement déroulée : un sacré ouf de soulagement peut être poussé mais la satisfaction sera de courte durée.

    Quatrième édition (2014)Quatrième édition (2014)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quatrième édition (2014)Quatrième édition (2014)

     

     

     

     

     

     

     Quatrième édition (2014)

     

     

     

     

     

     

     

     

     Quatrième édition (2014)

     

    Le samedi matin, l'anxiété et la morosité s'installent dans l’équipe des bénévoles. Va t-on passer entre les gouttes ? 

    Malheureusement non. Quatre vingt deux millimètres d'eau vont s’abattre sur le festival. Un cumul exceptionnel qui parfois ne tombe même pas durant la totalité de l'été. 

    L'après-midi, un orage stationne sur le village et un flot ininterrompu douche l'enthousiasme. Cependant une bonne étoile enraye l’incontinence céleste et vers 18 heures, l'espoir renaît. Grâce à la patience de l'équipe technique (Rémi et Pat), la scène bâchée et débâchée peut accueillir de brèves balances. 

    Malgré la météo hostile, le public commence à arriver et l'énergique Julie Jersey entraîne dans son tourbillon musical un auditoire conquis. L'optimisme renaît et les fourneaux commencent à fumer. Abrité sous le hangar, l'atelier textile a fait le plein, l'exposition du presbytère aussi et seul le spectacle en extérieur a été annulé. Seulement un quart des réservations  sont  annulées et près de deux cent cinquante personnes prennent part au repas gastronomique. Cette fidélité du public fait chaud au cœur des bénévoles qui se voient ainsi récompensés de leur énorme investissement. 

    Vers 21 heures la pluie recommence à tomber et on pare au plus pressé pour abriter la file des convives qui se presse pour être servie. On fait contre mauvaise fortune bon cœur et l'ambiance reste festive malgré ces conditions difficiles. La fin du repas approche et Mathis Haug accepte de jouer en acoustique dans le hangar, ce qui implique une écoute attentive. 

    Comme souvent, un imprévu va accoucher d' un moment privilégié. 

    Le public présent sous le hangar va ainsi vivre un moment intense et magique qui  restera en bonne place dans l'histoire du festival. Une heure plus tard, la pluie a enfin cessé et les "red beans" se sont installés sur la scène principale. Une heure durant le groupe Bitterrois clôture de belle  manière une soirée mal démarrée. 

     

    Dans un contexte exécrable, une chance relative a permis à l'équipe organisatrice de sauver le festival. Même si un gout d'inachevé perdure car la soirée du samedi s'annonçait magnifique. "On n'a pas échappé au pire, on a survécu au pire" semble être la formule qui résume le mieux cette quatrième édition.

    Quatrième édition (2014)



     Quatrième édition (2014)

    Quatrième édition (2014) 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quatrième édition (2014)

    Quatrième édition (2014) 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quatrième édition (2014) 

     

     

     

     

     

     

     

    Quatrième édition (2014)

     

     

    Crédit photos :  Pascal BIERRET, Patrick POZA, Jean-Mario BOURILLE

    ( vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)

     

    Clip vidéo du vidéaste Patrick Poza

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  •  PROGRAMME DU FESTIVAL "la Calade en fête" 

     4 ième édition 

    Vendredi 1er Août & Samedi 2 Août 2014

    Il y a trois ans, une poignée d'étonnants villageois se sont lancés un pari. Celui de proposer dans un village niché au bout du monde, entre chênes verts et genêt, un évènement culturel, festif et...gourmand ! Grâce à une programmation de qualité, un public curieux, des bénévoles enthousiastes sans oublier des partenaires intéressés, la graine a levé.

    Nous attendons tous de cette 4ème édition qu'elle nous enchante et nous transporte vers le plaisir d'être ensemble afin de partager de précieux moments de bonheur modestes et magiques.

    Jean Michel Mouls, Président de l'association Les Iousses lesioussesdebriols@gmail.com

     Informations pratiques - Venir à Briols & nous contacter                                        

    • Les SPECTACLES et les CONCERTS sont GRATUITS et tout public,
    • La participations aux ateliers n'est que de 4 €,
    • Repas buffet du vendredi soir sans réservation mais dans la limite des quantités disponibles.
    • Repas "GASTRONOMIQUE" du samedi soir sur réservation seulement et dans la limite des places disponibles.
    • Pour s'y retrouver, le code "couleur" : SPECTACLES  CONCERTS  ATELIERS  EXPOSITIONS

    RESERVATIONS :     Par mail : lesioussesdebriols@gmail.com en précisant vos noms, téléphone portable, nb de participants et âge du/des enfant(s)

    16 € le menu adulte & le menu enfant (moins de 12 ans) à 8 €

    Nous devons pouvoir vous joindre au tél. en cas de besoin pour votre réservation.

    Par téléphone : 06.87.90.34.64 ou bien le 06.37.57.39.97

    VENIR A BRIOLS :      

    https://www.google.fr/maps/place/Briols/@43.8625811,2.8853858,13790m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x12b2238fd68d682b:0x2606f69d2de74421 

    De St Affrique en direction d'Albi, après "Le Moulin Neuf"

    suivre la direction de Montlaur puis celle de Briols...  

    Comment venir à Briols ?

     

    Coordonnées GPS lat. 43° 52' 46" - long. 2° 50' 2"

     Vendredi 1er Août                                                                                     

    15h - 16h 30  Sacristie

    BEAT-BOX Animé par TIONEB (Découverte & initiation à partir de 10 ans - 4 €)

     16h 30 - 17h 15  Sacristie

     PERCUSSIONS  Animé par Jean-Mario BOURILLE 

    (Initiation musicale à partir de 10 à 15 ans - 4 €)

     18h 30  Hangar de Cambon

    SOLEDAD  Compagnie "Les clochards célestes" 

    Un jour, un jour tout simple... solaire, liées par une affection gigantesque. Soledad et son abuela prennent soin l'un de l'autre.

    A l'aide d'objets d'un quotidien archaïque, de souvenirs et de rêves bricolés, elles peuplent leur commune solitude pour le plaisir d'émotions presque naïvement retrouvées.

    En savoir plus sur l'artiste :     http://www.marionnettissimo.com/programmation/les-annees-precedentes/le-festival-2012-151/les-spectacles-et-evenements-153/article/soledad-cie-les-clochards-celestes-435

     

     

     19h 45  Place de l'église

    D'HOMMES  Danses contemporaine Chorégraphie S. Berg & A. Cazaux

    A la une des Iousses !

        

    Cette année encore l’atelier «densité» de danseuses amateurs est de passage à Briols après sa représentation à la «Nuit Pastel» d’Albi. Les chorégraphes Steven Berg et Anthony Cazaux ont imaginé une pièce dédiée à la femme courageuse, téméraire, décidée et puissante. Sa force sensible donne forme au groupe qui existe et persiste au travers des singularites. 

     

     

     

     

     20h 30  Scène du festival - Apéro Concert

     RODDY   Pop Rock 

    A la une des Iousses !

     Guitariste du groupe «les Charrettes» Roddy se produit désormais en solo avec sa guitare acoustique en proposant des standards pop/rock (Neil Young, Bowie, Supertramp, Queen, Otis Redding) mais aussi des incontournables de la chanson française (Brassens, Manu Chao, Téléphone, Tryo.) Son énergie communicative et son timbre de voix hors du commun en font un artiste attachant et remarquable qui ne laissera pas le public indifférent. 

     En savoir plus sur Roddy: https://myspace.com/roddybelmonte/music/songs

     

     

    Autour de la scène : REPAS BUFFET (sans réservation)

    A la une des Iousses !Cuisine Melting pot aux saveurs d’ici et d’ailleurs.

    Au choix au buffet

    Rougail Saucisses,

    Fromage & Fouace,

    crêpes bretonnes

    Boissons fraîches et chaudes 

     

      22h 30  Scène du festival

     Show de BEAT BOX   TIONEB 

    A la une des Iousses !

     Chanteur, auteur-compositeur, spécialiste du Human beat box. Co-fondateur du groupe Human Player, Tioneb nous livre à présent son projet solo,

    un mélange électro-pop fait de voix et de rythmes humains.

    Sur scène, il construit chaque morceau en enregistrant en direct des boucles sonores formant un tapis musical pour des chansons d'un genre nouveau.

    En 2012, il décroche le titre de champion du monde au Boss loop station World championship de Francfort. Un grand moment pour le festival !!

     En savoir plus sur Tioneb : http://www.youtube.com/watch?v=2RuLJs4w3uE

     23h 30  Scène du festival

     MAUGAN KENWARD AND THE ROUNDABOUTS    Pop Rock Electro 

    A la une des Iousses !

    Maugan est un jeune chanteur franco anglais. En 2012, c’est à l'école du Jam (Jazz Action Montpellier) qu'il fait la rencontre de Michael (clavier) et Tim (basse).

    Très vite rejoint par Martin (batterie) et Emeline (saxophone), les Roundabouts prennent plaisir à jouer et arranger les compositions de Maugan.

    Le groupe trouve alors une identité propre au travers de nouvelles compositions qui reflètent le parcours de chaque musicien et créent une sonorité commune.

    Un souffle neuf et vivifiant sur la nouvelle scène rock.  

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=OBDcbq6fgJI

     

     

      Samedi 2 Août                                                                                        

    15h - 17h  Sacristie

     Collage textile & multi-matière Animé par Christine FAYON

     (Découverte à partir de 6 ans - 4 €)

     17h 30  Place de l'église

     HUMEURS AMERES   Compagnie "Jorge & Bérénice" 

    A la une des Iousses !

     

    L’une est trapéziste, l’autre contorsionniste.

    Au trapèze, le spectateur reçoit d’une femme sa liberté d'onduler au gré de son histoire arythmique et torsionnée.

    Au sol, elles font et défont des nœuds humains qui servent l’absurdité de leur présence.

      18h 30  Scène du festival - Apéro Concert

      JERSEY JULIE BAND   Blues 

    A la une des Iousses !

     On ne présente plus la saxophoniste américaine Jersey Julie et sa formidable énergie.

    Depuis 2011, avec la complicité de son guitariste (et mari dans la vie) Olivier Mas et du contrebassiste Stéphane Blanc, elle forme un trio aux influences multiples : blues bien sûr, mais aussi rockabilly, rock, gospel, country, funk. Jersey Julie chante, la voix chargée d’émotion, fluide et pleine de groove.

    Sa générosité musicale et relationnelle la conduit dans de nombreux festivals en France et à l’étranger. Rien de tel que le Jersey pour démarrer la soirée blues. 

    En savoir sur Jersey Julie https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=KLnKT1F_Yh4

      20h 30  Repas GASTRONOMIQUE autour de la scène 

    Sur réservation seulement - modalités au début de ce programme.

    L'étape gourmande du festival de la Calade en fête !

    Si les papilles n’entraient pas dans la danse, la fête ne serait pas complète.

    Rassemblés autour des tables, les festivaliers gourmands de bonne chère pourront se régaler autour d’un menu concocté aux petits oignons par les cuistots locaux. entrée de saison, grillades de mouton ou de porc accompagnées de ratatouille maison et de semoule, roquefort et délicieux dessert local, viendront sceller le pacte de la fête et du bon goût.

    Accompagné de vin et de café, ce bon moment constituera le meilleur des entractes !

    22h 00  Scène du festival

      MATHIS HAUG   Folk blues contemporain 

    A la une des Iousses !

     Entre l’Allemagne, où il est né, la France et L’Espagne, voilà 20 ans que Mathis Haug roule sa bosse en enrichissant sans cesse son viatique musical. Que ce soit avec son groupe, les mathematiks ou au cours de sa carrière solo, il n’a cessé de multiplier les rencontres. Il a notamment accompagné Emilie Loizeau et Paul Personne en tournée, rencontré John Hammond, Moriarty... Son dernier CD «Distance», enregistré avec Jean-Jacques Milteau, est une véritable pépite.

    On pense parfois à Tom Waits, Johnny Cash ou Léonard Cohen.

    Au confluent du blues, du folk, du rock et même de la soul, sa musique singulière, servie par une voix chaude et éraillée, happe le public et ne le lâche plus. Avec la complicité de l’étonnant batteur Stefan Notari, la prestation de Mathis Haug constituera un autre grand moment du festival...

     23h 30  Scène du festival

      RED BEANS AND PEPPER SAUCE   Blues / Rock / Funk 

    A la une des Iousses !

     1er prix au «Cahors Blues Festival», les Red Beans continuent leur belle progression sur les scènes françaises.

    Leurs morceaux sont inventifs,les orchestrations ambitieuses et inattendues, la voix de Jessika Aké remarquable.

    En meneur de troupe explosif, le guitariste Laurent Galichon n’est pas en reste, toujours à l’aise et inspiré, passant sans souci d’un blues-rock rugueux à un funk-rock plus sensuel.

    Mais c’est toujours le Blues qui sert de liant comme les «red beans» et la «pepper sauce» dans la cuisine du Bayou, terre de mélange des cultures.

    Idéal pour terminer la soirée avec énergie et talent ! 

    you tube :   https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=V5esLBIGnd4

    site du groupe : http://www.redbeansandpeppersauce.com/

     facebook : http://fr-fr.facebook.com/pages/RED-BEANS-AND-PEPPER-SAUCE/168656836514462


    Le fil rouge de ce Festival et nos expos...


      Interventions impromptues...   

     Balthazar Rouscaillou   Clown/Performances dansées 

    A la une des Iousses !

     Danseur chorégraphe autodidacte, Pascal Delhay débute sa carrière au music-hall en 1979.

    Sa rencontre en 1985 avec Carolyn Carlson est déterminante. En 2009, naît son personnage Balthazar Rouscaillou, clown dansant aux équilibres circassiens et à la danse vagabonde, à mi-chemin entre le mime Marceau et Charlot, référence absolue pour le danseur toulousain.

    Au cours des deux soirées, il va proposer plusieurs performances, entraînant le public dans son univers décalé, sensible, aux lisières de l’absurde...

    you tube : https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ZE-dFfKl7QI

     

     

     

     

     

    Expo "Causses et Vallées"  Hangar "Cambon"

    Après avoir exploré le portrait et le reportage, Pascal Bierret s’est tourné vers le paysage il y a une dizaine d’années.

    Il traite désormais ce thème en noir et blanc. Plus que les couleurs saisonnales, le noir et blanc avec ses contrastes ou nuances de gris, ses ambiances Hitchcockiennes ou ses douceurs monochromes, lui permet d’exprimer toutes les émotions ressenties face à des paysages choisis. Amoureux des Causses et de leurs vallées, il les parcourt et les photographie, sans cesser d’être subjugué par leur beauté, leur force, et la plénitude qui s’en dégage.

    Expo "Danse Mouvements"  Cave du Presbytère de 15h à 19h

    Quatre artistes, Patricia Boutonnet, photographe / Patricia Durand, peintre / Christine Fayon, artiste textile/marine porque, sculpteur, nous présentent leur travail sur le mouvement au travers de quatre techniques différentes dans une exposition claire et homogène qui continue son périple dans le Sud-Aveyron. 

    Et sans oublier... Un grand MERCI à nos partenaires & sponsors de ce festival :

    La Mairie de Montlaur, Le Parc Régional des Grands Causses, Peintures Zuliani St Affrique, GEDIMAT  (Vieu SAS - St Affrique) et Les Fromageries Occitanes

      

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire